Le conseil général proche de vous

P. Mutualiser nos moyens

Actualités en lien...

Guide des aides à la mobilité vers l’emploi dans les Hautes-Alpes


 

 

 

 

 

 

 

En savoir +

La Navette relais express Saint-Louis

En savoir +

Semaine de la mobilité du 16 au 22 septembre 2010

En savoir +

 

Amélioration de l'offre de transport collectif interurbain

En savoir +

P1 / Améliorer l’offre de transport collectif

Le thème des transports, et d’une façon plus générale des déplacements, a été largement évoqué lors des réunions publiques de concertation. Il constitue un des sujets de préoccupation des haut-alpins.

L’organisation des transports publics est rendue compliquée par le caractère rural et montagnard du département avec un habitat dispersé dans de petites communes (seules 6 communes sur 177 comptent plus de 3000 h.) et une ville centre, GAP, qui concentre 30 % de la population et 50 % des emplois. On constate que les ménages haut-alpins ont le taux de motorisation le plus élevé de la Région.
Le Département est traversé par une voie ferrée unique et par une ligne régionale (TER et LER Marseille-Briançon).
Jusqu’en 2009, les services réguliers de transports organisés par le Département étaient gérés en Délégation de Service Public (DSP) avec des différences notables du prix du billet d’un secteur à l’autre du département.

En tant qu’autorité organisatrice des transports, le Conseil Général a mis en place en septembre 2009 une nouvelle organisation des services avec comme objectif de rendre plus attractifs les transports publics :
- une desserte par bassin de vie ;
- une tarification zonale attractive ;
- une information claire et facile à trouver ;
- des véhicules adaptés aux personnes à mobilité réduite ;
- des Services Réguliers à la Demande (SRD).

Pour cela les DSP ont été remplacées par 15 marchés publics pour 55 lignes.
Une centrale de mobilité a été créée pour informer les usagers, commercialiser les titres de transport et gérer le site internet.

Description de l'action

L'action consiste à ...

apporter des améliorations à la réforme des transports collectifs, en particulier :

  • adapter la tarification ;
  • développer l'intermodalité avec les transports régionaux ;
  • réviser certains horaires pour les ajuster aux besoins (enquêtes auprès de la population) ;
  • améliorer l'information sur les avantages des transports publics et en particulier sur le fonctionnement des services réguliers à la demande ;
  • créer un réseau d'échange d'expériences avec d'autres départements.

Objectifs/enjeux :

  • développer la fréquentation des transports en commun ;
  • baisser le recours à l'utilisation massive et souvent en solo de la voiture ;
  • trouver des incitations à un changement de comportements et d'habitudes ancrés depuis des décennies face à un idéal de modernité et d'indépendance symboliquement associé à la voiture ;
  • collaborer avec les autres partenaires, autorités organisatrices de transports urbains et non urbains intervenant sur le territoire (Gap, Briançon, Régions PACA et Rhône Alpes, SNCF) ;
  • ajuster les tarifs aux possibilités des ménages et des individus ainsi qu'aux finances de la collectivité.

 

Mise en œuvre

 

Etat d'avancement :

Calendrier prévisionnel :

2009

2010

2011

2012

2013

1er sem.

2ème sem.

1er sem.

2ème sem.

1er sem.

2ème sem.

1er sem.

2ème sem.

1er sem.

2ème sem.

 

Outil nécessaire : site internet.

Pilotage :

  • service des transports

Partenaires internes :

  • maisons techniques
  • service communication

Partenaires externes :

  • 05 voyageurs
  • Région PACA et Rhône Alpes
  • SNCF
  • Ville de Gap et de Briançon

Coût en investissement :

Pas de surcoût au-delà des 500 000 € / an prévu

Coût en fonctionnement :

Moyens humains constants ; pas de surcoût au-delà des
6,5 M€ prévu au budget pour la gestion des transports publics hors transport scolaires

Financement :

Imputé sur lignes budgétaires des transports

Aides financières :

Région

 

Evaluation

Indicateurs de résultat

Indicateur n° 1 : nombre de billets vendus.

Indicateur n° 2 : nombre de services réservés à la demande commandés.

Indicateur n° 3 : nombre de services réservés à la demande commandés pour personne à mobilité réduite.

Indicateur n° 4 : nombre de demande d'information sur la mobilité.

Indicateur n° 5 : création de billet unique Région/Département.

 

Indicateurs de pertinence

1- Attendus en termes de Développement durable

Environnement :

  • diminution de l'émission des gaz à effet de serre.

Social :

  • mise en place d'une tarification plus abordable.
  • développement de transports collectifs étudiés pour des publics spécifiques comme les travailleurs saisonniers.
  • accessibilité aux personnes à mobilité réduite.

Economie :

  • création d'emplois.

Gouvernance :

  • concertation avec toutes les parties prenantes.

 

2- Orientations nationales

1

L'épanouissement de tous les êtres humains

2

La cohésion sociale et la solidarité entre les territoires et les générations

3

Le développement suivant des modes de production et de consommation responsables

4

La lutte contre le changement climatique

5

La préservation de la biodiversité, des milieux et des ressources

3- Orientations du Conseil Général

Rapprocher

Espace

Temps

Territoire

Intégrer

Milieu prof.

Milieu nat.

Sphère soc.

Se comporter

Au quotidien chez soi

Au Conseil Général

Lieu de vie commune

Cette fiche est en lien avec :

Hotel du Département

Place Saint Arnoux - CS 66005

05008 GAP Cedex

 

Tél. : 04 92 40 38 00

Fax : 04 92 40 38 01