Le conseil général proche de vous

O3 / Valoriser et optimiser la gestion des boues d’épuration par des solutions locales et adaptées

La production de boues d’épuration correspond au déchet final de l’épuration des eaux usées de nos collectivités. 2 500 tonnes de matières sèches sont ainsi produites chaque année par les différentes stations d’épuration des Hautes-Alpes. Près de 65 % de la production de boues (produites à 20 % de siccité) est acheminée hors du département. Ce sont donc 8 000 tonnes de matières qui transitent sur nos routes et pour lesquelles une solution doit être apportée.

Le Schéma départemental de traitement et de valorisation des sous produits de l'assainissement collectif et non collectif doit permettre d'identifier les possibilités techniques et d'offrir à chaque collectivité une solution locale pour la valorisation de ses déchets d'assainissement, notamment les boues. Cela permettra d'optimiser leur valorisation, de limiter les coûts de transport et de mutualiser les moyens entre les collectivités.

Une phase d'expérimentation sur talus routier est en cours afin de valider l'utilisation du compost de boues comme substrat préalable à un engazonnement.

Description de l'action

L'action consiste à ...

  • identifier des échelles pertinentes pour la construction de plateforme de compostage ;
  • traiter et valoriser localement les déchets de l'assainissement ;
  • composter les boues d'épuration qui ne trouvent pas de débouchés à l'état liquide ;
  • utiliser le compost pour revégétaliser les chantiers routiers ;
  • trouver des partenariats pour le compostage qui est coûteux.

Objectifs/enjeux :

  • disposer d'un outil d'aide à la décision et de planification : être capable de résoudre les difficultés économiques locales en s'appuyant sur un choix de techniques existantes ou innovantes ;
  • réduire les coûts de transports répercutés sur les particuliers ou les maîtres d'ouvrage ;
  • développer des outils performants prenant en compte les spécificités du département.

 

Mise en œuvre

 

Etat d'avancement :

Calendrier prévisionnel :

2009

2010

2011

2012

2013

1er sem.

2ème sem.

1er sem.

2ème sem.

1er sem.

2ème sem.

1er sem.

2ème sem.

1er sem.

2ème sem.

 

Outils nécessaires :

Le Schéma départemental de traitement et de valorisation des sous produits de l'assainissement collectif et non collectif.

Pilotage :

  • service eau et environnement.

Partenaires internes :

  • agence territoriale.

Partenaires externes :

  • Agence de l'Eau,
  • Région,
  • DDAF,
  • Chambre d'Agriculture,
  • Ville de Gap,
  • Recytec,
  • Conservatoire Botanique.

Coût en investissement :

néant

Coût en fonctionnement :

40 000 € + 5 000 euros pour l'essai de revégétalisation de talus routier.

Financement :

20 % d'autofinancement du Conseil Général pris sur le budget
" environnement ".

Aides financières :

Aides sur la réalisation du schéma : l'Agence de l'Eau (50 %) et la Région (30 %).

 

Evaluation

Indicateurs de résultat

Indicateur n° 1 : évolution des gisements de boues sur la base de l'état des lieux réalisé.

Indicateur n° 2 : réduction des distances de transport.

Indicateur n° 3 : développement des offres de valorisation.

Indicateur n° 4 : couverture du territoire : nombre de solutions proposées et adaptées à chaque   station d'épuration du territoire.

 

Indicateurs de pertinence

1- Attendus en termes de Développement durable

Environnement :

  • limitation des distances entre les sites de production et ceux de valorisation ;
  • amélioration de l'offre des centres de traitement des boues : offre de sites de traitement de valorisation des boues plus performants.

Social :

  • offre à chaque collectivité une solution durable ;
  • implication citoyenne dans la résolution d'un problème collectif.

Economie :

  • économie financière pour les collectivités en proposant une solution locale de gestion et de valorisation ;
  • optimisation de la valorisation des boues par épandage et végétalisation ;
  • limitation des coûts de transport ;
  • valorisation de plusieurs process de collecte et de traitement.

Gouvernance :

  • mutualisation des moyens entre les collectivités ;
  • accompagnement des projets de partenariat public/privé.

 

2- Orientations nationales

1

L'épanouissement de tous les êtres vivants

2

La cohésion sociale et la solidarité entre les territoires et les générations

3

Le développement suivant des modes de production et de consommation responsables

4

La lutte contre le changement climatique

5

La préservation de la biodiversité, des milieux et des ressources

3- Orientations du Conseil Général

Rapprocher

Espace

Temps

Territoire

Intégrer

Milieu prof.

Milieu nat.

Sphère soc.

Se comporter

Au quotidien chez soi

Au Conseil Général

Lieu de vie commune

Cette fiche est en lien avec la fiche O2 " Réviser le Plan Départemental d'Elimination des Déchets Ménagers et assimilés (PDEDMA) "

Hotel du Département

Place Saint Arnoux - CS 66005

05008 GAP Cedex

 

Tél. : 04 92 40 38 00

Fax : 04 92 40 38 01