Le conseil général proche de vous

N2 / Développer des pratiques adaptées dans la gestion des dépendances vertes

Le Conseil Général aménage, entretient et exploite 1 962 km de routes, bordées d’accotements, de fossés, de talus, de giratoires et d’aires d’arrêt. Ces espaces, appelés
" dépendances vertes ", jouent un rôle important pour l’environnement. Outre le rôle fonctionnel lié à la conservation de la route (drainage des eaux de surface, dégagement de visibilité, …), ils constituent également des zones de vie et de refuge pour la faune et la flore entre la route et les milieux riverains : une " trame verte " qui accompagne le réseau routier départemental.

La gestion des dépendances vertes routières se fera de manière différenciée suivant les espaces avec des pratiques et méthodes nouvelles.

Description de l'action

L'action consiste à ...

  • développer le fauchage tardif ;
  • valoriser des déchets verts ;
  • mutualiser les expériences entre les maisons techniques ;
  • élaborer un guide de gestion des dépendances vertes ;
  • communiquer en direction du public pour leur expliquer la démarche ;
  • investir dans un matériel spécifique pour remplacer les désherbants chimiques.

Objectifs/enjeux :

  • concilier sécurité et patrimoine végétal ;
  • préserver et mettre en valeur les spécificités du patrimoine et les paysages ;
  • assurer la pérennité des aménagements ;
  • préserver la santé des agents (manipulation de produits toxiques).

 

Mise en oeuvre

 

Etat d'avancement :

Des expérimentations ont débuté dans certaines maisons techniques mais les pratiques ne sont pas encore formalisées ni mise en œuvre de façon systématique.

 

Calendrier prévisionnel :

2009

2010

2011

2012

2013

1er sem.

2ème sem.

1er sem.

2ème sem.

1er sem.

2ème sem.

1er sem.

2ème sem.

1er sem.

2ème sem.

 

Outils nécessaires : guide de procédure interne et plan de communication.

Pilotage :

  • agences territoriales et coordination au niveau central.

Partenaires internes :

  • services des routes : maisons techniques.

Partenaires externes :

  • communes,
  • associations d'usagers.

Coût en investissement :

Achat de matériel spécifique à prendre dans l'enveloppe de crédits routiers (étalement des dépenses sur 2 ans).

Coût en fonctionnement :

Economie sur le fonctionnement.

Financement :

Imputé sur le budget habituel "entretien routier."

Aides financières :

Néant.

 

Evaluation

Indicateurs de résultats

Indicateur n° 1 : % de linéaire de routes départementales traité suivant les nouvelles          pratiques (fauchage tardif, traitement adapté).

Indicateur n° 2 : élaboration et actualisation d'un guide des bonnes pratiques.

Indicateur n° 3 : plan de communication en direction des usagers.

Indicateur n° 4 : économie réalisée.

Indicateur n° 5 : durée de vie des aménagements.

Indicateurs de pertinence

1- Attendus en termes de Développement durable

Environnement :

  • préservation de la biodiversité, maintien de la trame verte.

Social :

  • protection des personnels contre les produits toxiques ;
  • développement de nouvelles compétences pour l'agent.

Economie :

  • réduction du nombre de fauchages annuels : économie d'énergie et de temps d'agents.

Gouvernance :

  • mise en réseau des exploitants routiers.

 

2- Orientations nationales

1

L'épanouissement de tous les êtres vivants

2

La cohésion sociale et la solidarité entre les territoires et les générations

3

Le développement suivant des modes de production et de consommation responsables

4

La lutte contre le changement climatique

5

La préservation de la biodiversité, des milieux et des ressources

3- Orientations du Conseil Général

Rapprocher

Espace

Temps

Territoire

Intégrer

Milieu prof.

Milieu nat.

Sphère soc.

Se comporter

Au quotidien chez soi

Au Conseil Général

Lieu de vie commune

Cette fiche est en lien avec la fiche N3 " Lutter contre les espèces invasives"

Hotel du Département

Place Saint Arnoux - CS 66005

05008 GAP Cedex

 

Tél. : 04 92 40 38 00

Fax : 04 92 40 38 01