Le conseil général proche de vous

G1 / Approvisionner les chantiers avec des matériaux de proximité

L'épuisement des gisements naturels de granulats et les difficultés pour ouvrir de nouvelles carrières imposent de chercher de nouvelles sources d'approvisionnement. Le recyclage des matériaux de construction, déjà bien engagé dans le secteur des travaux publics mais moins dans le bâtiment, s'avère être une solution prometteuse.

De plus, face à une volonté gouvernementale forte de réduire les consommations énergétiques des bâtiments (de 240 Kw/m²/an à 50/Kw/m²/an), le recours à des matériaux nouveaux notamment dans le domaine de l'isolation s'impose.

Description de l'action

L'action consiste à ...

  • structurer des filières de matériaux renouvelables pour le chauffage et la construction (création de filières de production locale pour livrer des produits à coûts compétitifs) ;
  • réfléchir à la création de nouvelles filières de recyclage des déchets (chantiers routiers, bâtimentaires, ...) ;
  • inciter à l'organisation des filières pour faciliter la commercialisation des produits ;
  • utiliser le levier de la commande publique pour favoriser ces matériaux ;
  • créer un réseau entre professionnels de filières et les autres acteurs concernés.

Le chanvre, la paille, l'ouate de cellulose, la laine (produite en quantité sur notre territoire mais très peu valorisée), sont des matériaux de mieux en mieux acceptés, aux capacités d'isolation reconnues et au bilan sur tout le cycle de vie nettement au dessus de la laine de verre, dont la production est coûteuse en énergie grise.

La production de ces produits locaux sera encouragée, en relation avec la profession agricole, dans le cadre de la diversification des productions locales.

 

Objectifs/enjeux :

  • promouvoir le recours à des matériaux alternatifs (locaux ou recyclés) et à des techniques peu consommatrices en granulats ;
  • réduire les distances pour l'approvisionnement des matériaux ;
  • diversifier les sources d'approvisionnement et réduire la dépendance aux énergies fossiles.

 

Mise en œuvre

 

Etat d'avancement :

Calendrier prévisionnel :

2009

2010

2011

2012

2013

1er sem.

2ème sem.

1er sem.

2ème sem.

1er sem.

2ème sem.

1er sem.

2ème sem.

1er sem.

2ème sem.

Pilotage :

  • cellule Agenda 21.

Partenaires internes :

  • service économie,
  • service agriculture,
  • service eau et environnement,
  • service éducation et collèges,
  • services des routes.

Partenaires externes :

  • CCI,
  • Chambre d'agriculture,
  • comités d'expansion.

Coût en investissement :

20 000 € pour une étude de marché.

Coût en fonctionnement :

Moyens constants.

Financement :

  • budget propre Agenda 21 pour l'étude,
  • budget «aides aux communes» et «économie», «environnement», «agriculture» pour les subventions incitatives au secteur privé.

Aides financières :

Ademe, Région, Europe.

 

Evaluation

Indicateurs de résultat

Indicateur n° 1 : nombre de filières de production locales créées.

Indicateur n° 2 : nombre de chantiers ayant utilisé des déchets recyclés.

Indicateur n° 3 : part de l'utilisation des éco matériaux locauxutilisés sur les chantiers haut-alpins.

 

Indicateurs de pertinence

1- Attendus en termes de Développement durable

Environnement :

  • promotion des éco-matériaux ;
  • diminution de la distance entre les sites de production et d'utilisation des matériaux, donc réduction des gaz à effet de serre.

Social :

  • rendre service à la collectivité en recyclant des déchets qui auraient dû être traités et éliminés ;
  • amélioration de la qualité de l'air intérieur, diminution des risques de maladie pour les personnes les plus fragiles, et augmentation du bien être dans l'habitat.

Economie :

  • revitalisation du territoire et des bassins d'emplois en difficulté ;
  • émergence de projets innovants ;
  • utilisation des matériaux de substitution qui permettent de réduire les coûts énergétiques.

Gouvernance :

  • coordination des différents corps de métier dans toute la chaîne d'activité économique de la construction d'infrastructures.

 

2- Orientations nationales

1

L'épanouissement de tous les êtres vivants

2

La cohésion sociale et la solidarité entre les territoires et les générations

3

Le développement suivant des modes de production et de consommation responsables

4

La lutte contre le changement climatique

5

La préservation de la biodiversité, des milieux et des ressources

3- Orientations du Conseil Général

Rapprocher

Espace

Temps

Territoire

Intégrer

Milieu prof.

Milieu nat.

Sphère soc.

Se comporter

Au quotidien chez soi

Au Conseil Général

Lieu de vie commune

Cette fiche est en lien avec :

Hotel du Département

Place Saint Arnoux - CS 66005

05008 GAP Cedex

 

Tél. : 04 92 40 38 00

Fax : 04 92 40 38 01