Le conseil général proche de vous

C4/ Créer un laboratoire d’usage

Notre territoire est riche d’un savoir-faire qui tirait profit de toutes les ressources offertes par un environnement naturel varié.
Les écomusées gardent la trace de ces usages souvent tombés en désuétude mais qui peuvent encore, aujourd’hui, nous rendre service.


Description de l'action

L'action consiste à ...

  • utiliser les outils et les témoignages du passé comme savoirs d'usage actualisables et utiles pour notre époque.

Cette action est menée dans le cadre de l'animation, la valorisation et la coordination des écomusées locaux faites par le musée départemental. Elle s'inscrira dans le schéma culturel en cours d'élaboration.

 

Objectifs/enjeux :

  • redécouvrir des objets et des savoir-faire tombés plus ou moins en désuétude et qui pourraient s'actualiser afin de redevenir utiles et utilisés, intégrés dans nos pratiques actuelles ;
  • créer un réseau de personnes intéressées par la transmission et/ou la transformation, la mise en adéquation aux ressources et pratiques actuelles ;
  • favoriser les échanges intergénérationnels ;
  • favoriser une économie de proximité
  • mettre en avant des particularités pouvant être valorisées dans un cadre touristique

 

Mise en œuvre

Etat d'avancement :

Calendrier prévisionnel :

2009

2010

2011

2012

2013

1er sem.

2ème sem.

1er sem.

2ème sem.

1er sem.

2ème sem.

1er sem.

2ème sem.

1er sem.

2ème sem.

Outil nécessaire :

  • Inventaire de chaque écomusée du territoire haut alpin ;
  • base de données des savoir-faire ;
  • bornes d'écoute des savoir-faire, implantées dans les écomusées (10 bornes supplémentaires prévues en 2010) pour le repérage géographique et la restitution des informations.

 

Pilotage :

  • Musée Muséum Départemental.

Partenaires internes :

  • agence culturelle.
  • centre de l'oralité alpine

Partenaires externes :

  • réseau des écomusées des Hautes-Alpes,
  • personnes ou associations ressources,
  • collecteurs du centre de l'oralité alpine
  • animateurs des SSIAD
  • animateurs en gérontologie

Coût en investissement :

Aucun.

Coût en fonctionnement :

Aucun.

Financement :

Sans objet.

Aides financières :

Sans objet.

 

Evaluation

Indicateurs de résultat

Indicateur n° 1 : nombre d'écomusées participants.

Indicateur n° 2 : nombre de personnes extérieures ressources.

Indicateur n° 3 : nombre de pratiques transmises ou rénovées.

 

Indicateurs de pertinence

1- Attendus en termes de Développement durable

Environnement :

  • redécouverte de pratiques plus respectueuses de l'environnement.

Social :

  • enrichissement du lien social entre les générations, la transmission de savoirs variés et la créativité individuelle et collective.

Economie :

  • revitalisation d'activités artisanales.

Gouvernance :

  • mise en réseau des écomusées existant ;
  • mise en lien avec des personnes intéressées par la transmission de savoir-faire traditionnel.

 

2- Orientations nationales

1

L'épanouissement de tous les êtres humains

2

La cohésion sociale et la solidarité entre les territoires et les générations

3

Le développement suivant des modes de production et de consommation responsables

4

La lutte contre le changement climatique

5

La préservation de la biodiversité, des milieux et des ressources

3- Orientations du Conseil Général

Rapprocher

Espace

Temps

Territoire

Intégrer

Milieu prof.

Milieu nat.

Sphère soc.

Se comporter

Au quotidien chez soi

Au Conseil Général

Lieu de vie commune

JOURNAL de l'action

Automne 2010

Action en cours de réflexion

DES PISTES POUR AVANCER

  • créer un conservatoire des techniques et des savoir-faire.
  • organiser des ateliers sur la réutilisation des matériaux naturels comme le chanvre et de la laine, en partenariat avec les associations locales .Les entreprises d'insertion pourraient y être associées notamment sur l'utilisation du coton pour l'isolation. Ce projet doit être proposé et discuté avec le service Insertion, d'autant plus qu'il pourrait rentrer dans le cadre du dispositif DLA.
  • sensibiliser sur la thématique de la consommation / transformation des produits du jardin serait intéressant au niveau des Maisons des Solidarités.

 

 

Hotel du Département

Place Saint Arnoux - CS 66005

05008 GAP Cedex

 

Tél. : 04 92 40 38 00

Fax : 04 92 40 38 01