Le conseil général proche de vous

B. Centraliser et partager les données

Actualités en lien...

EAU-ELECTRICITE : Economiser pour dépenser moins !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

En savoir +

B2/ Construire un observatoire des interactions des interactions entre la faune sauvage et les animaux domestiques

Le Laboratoire Départemental Vétérinaire et d’Hygiène Alimentaire (LDVHA), propose un panel d’analyses et de diagnostics dans trois grands domaines d’activités : la santé animale, l’agroalimentaire et l’hydrobiologie.

En plus de la gestion des crises sanitaires, le laboratoire dispose également d’une véritable expertise en matière de faune sauvage au moyen d’autopsies faites sur les cadavres d’animaux. En lien avec les sociétés de chasse et les espaces protégés, les agents étudient la conservation des espèces menacées, mais aussi les maladies de la faune sauvage et leur transmission aux animaux domestiques.
Le laboratoire vétérinaire départemental est ainsi à la source de l’information. Par les analyses et les autopsies qu’il opère, il est en mesure d’étudier l’évolution des maladies animales, de mesurer en temps réel l’impact des activités humaines sur le milieu naturel et de fournir un véritable monitoring à long terme du changement climatique en milieu montagnard.

Description de l'action

L'action consiste à ...

  • élaborer une base de données ;
  • établir des conventions d'échanges de données avec les acteurs locaux ;
  • élaborer un outil de consultation des données pour sensibiliser la population sur ce sujet.

Objectifs/enjeux :

  • développer l'expertise de la faune sauvage ;
  • suivre l'évolution des interactions entre le milieu naturel et les activités humaines ;
  • améliorer l'appréhension des phénomènes naturels ;
  • communiquer sur les interactions entre les animaux domestiques et la faune sauvage, et plus largement sur le changement climatique.

 

Mise en œuvre :

 

Etat d'avancement :

 

Calendrier prévisionnel :

 

 

2009

2010

2011

2012

2013

1er sem.

2ème sem.

1er sem.

2ème sem.

1er sem.

2ème sem.

1er sem.

2ème sem.

1er sem.

2ème sem.

Outils nécessaires :

  • une base de données avec une exploitation cartographique, qui sera rattachée au SIG départemental ;
  • un site internet.

Pilotage :

  • Laboratoire Vétérinaire et d'Hygiène Alimentaire des Hautes-Alpes.

Partenaires internes :

  • service Environnement,
  • service Agriculture,
  • centre de l'oralité alpine,
  • service des routes.

Partenaires externes :

  • Parcs nationaux et régionaux,
  • services de l'Etat,
  • services vétérinaires,
  • organisations agricoles,
  • Office National de la chasse.

Coût en investissement :

de 20 000 à 30 000 €.

Coût en fonctionnement :

40 000 € pour ½ TP (moyen constant).

Financement :

Prévu dans le budget annexe du LDVHA.

 

Aides financières :

  • Fonds européens dans le cadre d'un projet transfrontalier ;
  • Région ;
  • Parcs nationaux et régionaux ;
  • Office national de la chasse ;
  • Fédération de chasse.

 

Evaluation

Indicateur de résultat

Indicateur n° 1 : nombre d'expertises sur la faune sauvage.

Indicateur n° 2 : taux d'évolution des maladies de la faune sauvage en lien avec les activités humaines.

Indicateur n° 3 : taux de transmission des maladies de la faune sauvage aux animaux domestiques.

Indicateur n° 4 : nombre d'échanges de données entre les différents acteurs.

 

Indicateur de pertinence

1- Attendus en termes de Développement durable

 

Environnement :

  • meilleure connaissance du milieu naturel et des interactions avec les activités humaines
  • estimation et suivi de l'impact des activités humaines
  • développement de comportements plus respectueux par la mise à la portée de la connaissance.

 

Social :

  • contribution à la prévention de la santé.

 

Economie :

  • mutualisation des moyens.

 

Gouvernance :

  • mise en réseau d'acteurs du territoire ;
  • création de liens et d'échanges entre personnes et structures concernées par la même problématique.

 

2- Orientations nationales

1

L'épanouissement de tous les êtres vivants

2

La cohésion sociale et la solidarité entre les territoires et les générations

3

Le développement suivant des modes de production et de consommation responsables

4

La lutte contre le changement climatique

5

La préservation de la biodiversité, des milieux et des ressources

3- Orientations du Conseil Général

Rapprocher

Espace

Temps

Territoire

Intégrer

Milieu prof.

Milieu nat.

Sphère soc.

Se comporter

Au quotidien chez soi

Au Conseil Général

Lieu de vie commune

L'action est en lien avec :

JOURNAL de l'action

Automne 2010

Différentes recherches, études et suivis ont été réalisés sur cette thématique. Il serait donc intéressant de mettre en valeur les données existantes.

 

A VENIR

  • une rencontre avec les acteurs concernés (Parc des Écrins, ONC, Parc du Queyras, Associations de chasseurs...) ;
  • une mise au point avec la chargée de mission SIG du Conseil Général pour identifier les besoins et les possibilités techniques.

 

 

Hotel du Département

Place Saint Arnoux - CS 66005

05008 GAP Cedex

 

Tél. : 04 92 40 38 00

Fax : 04 92 40 38 01